Coucou tout le monde! 

 

Tout d'abord je vous annonce fièrement que le blog a maintenant 50 articles au compteur!!! 50!!! Je n'aurais jamais cru atteindre ce nombre, encore moins avoir de fidèles lecteurs.. Bref vous aurez bientôt un bel article de remerciement! 

 

Aujourd'hui je vais aborder des choses moins joyeuses, quelque chose qui m'a bouleversée et qui m'a rendu tellement triste! Ce ne sera pas le premier article que je fais dessus, je vous avais déjà parlé d'avortement la dernière fois... Aujourd'hui je reviens sur ce sujet  car un évènement récent a confronté mon entourage proche.... 

 

Untitled-copie-7.png


Je suis en colère et j'ai été un peu impuissante je l'avoue car ce choix ne fut pas le mien... Oui ce n'était pas à moi de choisir... J'avais l'intention de faire un article spécial sur ma petite filleule à naître dans 8 mois!!!


Ma meilleure amie (N.) était enceinte et toute décidée à garder son bébé malgré une situation très précaire! Précaire dans le sens où son copain n'avait pas un travail fixe et peinait à trouver un boulot correspondant à ses études et aussi parce que ses parents très traditionnels ne voulait pas qu'elle ait un enfant sans se marier! Bref traditionnel à 100%!!!! 


Ce qui est frappant c'est qu'au début, les deux veulent garder le bébé surtout N. qui même si ce bébé n'était pas voulu, est toute heureuse à l'idée d'être maman.. Elle m'appelle et m'annonce fièrement que tout prochainement je serais marraine avec de la joie dans sa voix... J'étais toute contente malgré tous les problèmes et surtout heureuse de son choix! Et puis bien sur je lui pose les questions qu'il faut et j'apprends que le copain veut aussi garder le bébé et que sa famille veut à tout prix un mariage... 


Sauf que la belle-famille arrive et là les choses se corsent... Ils ne veulent pas de mariage et petit à petit le connard copain se dégonfle et pendant une semaine la belle-famille et lui mettent une pression insoutenable ... Finalement N. a subi un curetage jeudi dernier... Elle ne sera pas maman de sitôt, je ne serais pas marraine... Elle a fait son choix, le choix de faire partir le bébé.... 


Je ne juge pas son choix... Je ne peux pas et n'ai pas le droit de le faire... Mais suis révoltée que ce ne soit pas son choix, elle était prête à garder son bébé et l'élever...Et on lui a enlevé son choix..


Certaines personnes me diront que ce choix c'est elle qui l'a prise finalement mais je pense qu'il faut voir plus loin, j'ai été chaque jour témoin de la pression dont elle faisait preuve... J'ai vu le petit con copain se rétracter au dernier moment, j'ai vu la pression que ses propres parents lui ont mise en lui répétant encore et encore qu'elle n'avait pas fait les choses comme il le fallait ........... 

Beaucoup se sont mis à la juger dans notre entourage proche.... Mais encore une fois, pouvons-nous juger? Je ne pense pas... Je ne suis peut etre pas d'accord mais je ne peux la juger.. Tout ce que je peux faire c'est essayer d'être là...

 

Et moi aujourd'hui, j'ai une grosse pensée pour toutes ses femmes dans la situation de mon amie... 

 

Alors oui, jeudi, un petit miracle s'en est allé comme tant d'autres..

 

J'ai une grosse pensée pour ces petits êtres qui n'ont rien demandé.. Je prie pour ces mamans qui n'ont pas eu le choix...En somme légaliser l'avortement mais parfois à quel prix.... 

 

Bonne fin de semaine à tous! 

Xoxo

Anne-C

Retour à l'accueil