Alors comme beaucoup qui me suivent sur HelloCoton le savent, il y a quelques semaines, j'avais commencé les deux premiers tomes de la trilogie Crossfire. Et j'ai eu envie de vous donner mon opinion sur ces deux best sellers...

 

Pour commencer, tout comme Fifty Shades, Crossfire se lit assez rapidement... J'ai lu les deux tomes en deux jours et j'ai même eu l'impression qu'ils étaient un peu plus court que Fifty Shades. Crossfire a un style similaire à Fifty Shades et à certains moments du roman, vous avez une impression de déjà-vu, elle apporte aussi sa propre touche qui font que les femmes se languissent de Gideon Cross. 

 

fifty-shades-bared-to-you-cover-copy-copie-2.png

 

Dans Crossfire, Eva Tramell décide de découvrir le bâtiment où elle doit prendre son nouveau poste le lendemain.. Par une tournure d'évènements, elle croise Gideon Cross, un homme puissant et riche et qui est aussi le propriétaire du bâtiment... Entre ces deux personnes, qui ont subi de grave traumatismes dans leurs enfances suscitant un besoin d'affection et de contrôle, l'attraction est immédiate. C'est alors qu'Eva et Gideon commencent à négocier leur relation: Gideon voulant clairement séparer attachement et relation sexuelle alors qu'Eva ne peut se résoudre à faire l'amour sans aucun attachement. Au fil des romans, les conséquences de leur passé tumultueux viendront perturber cette relation qui prends de plus en plus de place dans leurs vies..

 

Bien que les deux protagonistes de Crossfire et Fifty Shades, ont tous les deux souffert de traumatismes dans leurs enfances, les blessures psychologiques de Gideon sont beaucoup plus traumatisantes et troublantes que celles de Christian. Ses blessures ont rompu le lien qu'il entretenait avec sa famille, spécialement avec sa mère, alors que Grey éprouve beaucoup de tendresse et d'amour pour ses parents et sa famille. A mon avis, ce manque d'affection a aussi fait que Gidéon au fil de l'histoire construise une relation de co-dépendance avec Eva au lieu du romantisme. Quant à Christian et Ana, on note clairement des signes de romantisme dès le premier roman. Cependant dans les deux romans, nous avons cette même relation de besoin pour le prochain et les sentiments sont bien présents depuis le début. 

Qu'on aime ou non ce genre de romans, on peut constater que les femmes sont de plus en plus attirés par les personnages tels que Christian et Gideon, ces personnages aux âmes torturées et abîmées, repoussant de plus en plus nos héros romantiques sans aucuns vices. 

 

Autre grosse différence que nous pouvons noter dans le roman Crossfire, c'est qu'Eva n'est pas novice en matière de sexe, qu'elle voit le sexe comme un moyen de lui faire prendre confiance en elle-même et qu'au contraire d'Ana, elle a un passé aussi trouble que Gideon. Elle s'affirme mieux qu'Ana et vient aussi d'un milieu plus aisé. Le plus frappant serait sans doute le fait qu'elle ait  besoin de contrôle autant que Gideon et qu'elle ait beaucoup de mal à accepter le fait d'aimer se soumettre sexuellement à Gideon. Dans la vraie vie, elle ne se laisse pas dominer aussi facilement que ça au cours des deux romans. Elle n'accepte pas d'être punie et dans Crossfire, nous verrons que question sexe, nous resterons dans les classiques et qu'il n'y aura pas de salle de jeux ou de scénarios comme dans Fifty Shades. 

 

Voilà ma petite analyse des deux romans.. J'attends le troisième tome prévu en Mai pour pouvoir me faire une idée encore plus précise...

 

Xoxo

 

Anne-C 

Retour à l'accueil